«Crise» ou «mutation» du public en salle? Le cas du cinéma au Québec

Les cahiers du Centre de recherche interuniversitaire communication information société (CRISIS-UQAM), Numéro spécial 2017-01

Les salles de cinéma au Québec connaissent une baisse marquée de fréquentation depuis 10 ans. Or, il n’y a pas nécessairement un déclin de la popularité du cinéma, mais plutôt un déclin de la forme traditionnelle de projection en salle. Ce déclin des cinémas traditionnels, mis en parallèle avec l’irruption de nouvelles technologies numériques de masse, pose l’hypothèse d’une nouvelle culture de l’écran, dans laquelle s’inscrirait maintenant une consommation des films en dehors des cinémas traditionnels. Cette culture de l’écran conduirait ainsi à des formes alternatives de diffusion, à la fois hors ligne et en ligne.

Lien: http://www.cricis.uqam.ca/wp-content/uploads/2017/10/Cahiers2017_VF.pdf

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s